Vous avez aimé apprendre à  l’Auto-école Liège, vous voulez faire partager votre expérience, c’est ici :

Livre d'Or Auto-école Liège

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
Alexis Doan Alexis Doan a écrit le 24 avril 2019 à 12 h 25 min:
En janvier 2019 j'ai longtemps hésité entre choisir une auto école en province et à bas prix, et rester à Paris pour passer mon permis. Mon choix s'est finalement tourné vers l'auto école liège sur les nombreux conseils d'amis étant déjà passés par cette école.
Après une heure d'évaluation, Jean le moniteur me prévoit 32h de conduite minimum. Je pars donc sur une formule de 26h de conduite+code, quitte à rajouter des heures après.

Étant en formation de pilote de ligne, j'ai pu retrouver dans l'apprentissage de Jean de nombreux points communs avec ma formation où j'apprends à piloter des avions :
- Une parfaite connaissance théorique : en cours de code, à chaque correction il est là pour nous indiquer clairement quelles sont nos erreurs avec des cas concrets (par exemple avec un pneu dans la salle de classe)
- Une parfaite connaissance mécanique de la machine : ancien technicien, il sait faire découvrir énormément de notions techniques de la voiture à ses élèves, et aussi en appliquer certains en pratique lors de 4h de cours "mécanique", où l'on apprend à changer une roue, des plaquettes de frein, refaire le niveau d'huile...
- De la rigueur : tant qu'un point n'est pas maîtrisé, préparez vous à le répéter un bon nombre de fois jusqu'à la réussite. Cela peut paraître dur mais c'est la méthode la plus efficace pour y arriver rapidement et avoir des bases solides.
- De la précision : c'est le point qui m'a le plus marqué dans l'auto école. Jean est très pointilleux sur les détails et ça ce ressent lors de notre conduite. Que ce soit à plus de 100 km/h sur l'autoroute, ou lors d'un créneau, tout est millimétré et l'on apprend à parfaitement se positionner sur la chaussée et pendant les manœuvres.
- Adaptation à l'environnement : apprendre à conduire dans Paris c'est complexe, et il le sait. On apprend bien les bases unes par unes au long des cours pour au final être à l'aise aussi bien dans une circulation dense à Paris, ou sur une petite route de campagne.
- De la volonté : c'est la première chose qu'on ressent en étant en cours avec Jean, que ce soit au niveau des nombreuses disponibilités chaque jours de la semaine, de l'assimilation des connaissances en cours, un debriefing par mail après chaque cours, on ressent vraiment une envie de nous apprendre constamment et on a pas le temps de s'ennuyer.
- De l'honnêteté : étant jeune, c'est stressant de ne pas savoir si on va devoir débourser de l'argent en plus pour faire des heures supplémentaires. Et bien ce n'est pas la logique de l'auto école. Plus vite on est formé et présenté au permis, mieux c'est ! Si le moniteur juge qu'on a un niveau suffisant, c'est qu'on est prêt, il n'y a pas de raison de payer des heures en plus. Lors de l'évaluation initiale, on prévoyait que j'ai besoin de 32h de conduite. J'étais prêt en 26h seulement sans avoir à en payer d'autres.

J'avais pris une formule code + 26h de conduite.
Code réussi en 3 semaines (37/40) (Premier coup)
Permis réussi en 7 semaines (28/31) (Premier coup)

Je recommande cette auto école.